Source files of fsfe.org, pdfreaders.org, freeyourandroid.org, ilovefs.org, drm.info, and test.fsfe.org. Contribute: https://fsfe.org/contribute/web/ https://fsfe.org
You can not select more than 25 topics Topics must start with a letter or number, can include dashes ('-') and can be up to 35 characters long.

nl-201008.fr.xhtml 10KB

123456789101112131415161718192021222324252627282930313233343536373839404142434445464748495051525354555657585960616263646566676869707172737475767778798081828384858687888990919293949596979899100101102103104105106107108109110111112113114115116117118119120121122123124125126127128129
  1. <?xml version="1.0" encoding="UTF-8" ?>
  2. <html newsdate="2010-08-04" type="newsletter">
  3. <head>
  4. <title>Lettre d'information de la FSFE - Août 2010</title>
  5. </head>
  6. <body>
  7. <h1>Lettre d'information de la FSFE - Août 2010</h1>
  8. <p newsteaser="yes">Le thème central de cette édition sont les logiciels libres dans le secteur public :
  9. au niveau national au Royaume-Uni, dans la région italienne de Bozen, et dans la ville de Linz en Autriche.
  10. Nous introduisons une définition et un moyen mnémotechnique pour les standards ouverts et vous invitons à participer dans des évènements locaux autour des logiciels libres.</p>
  11. <p>De plus en Juillet, <a
  12. href="http://www.fsfe.org/about/costa/costa.en.html">Maëlle Costa</a> et <a
  13. href="http://blogs.fsfe.org/samtuke">Sam Tuke</a> ont commencé leur <a
  14. href="http://www.fsfe.org/contribute/internship.fr.html">stage</a>. Răzvan
  15. Sandu a transcrit le discours de Richard Stallman à eLiberatica, Maëlle a créé une
  16. <a href="/freesoftware/transcripts/rms-2009-05-22-eliberatica.html">édition structurée en ligne</a>, et Stelios Stavroulakis, notre très actif traducteur, l'a traduit en grec. Matthias Kirschner a donné sa <a
  17. href="http://blogs.fsfe.org/mk/?p=625">première interview radio</a> d'une série qui passera tous les 4èmes lundis du mois sur la station de radio allemande «Dradio Wissen».</p>
  18. <p>L'Europe voit un nombre toujours plus grand d'administrations publiques qui songent à migrer vers les logiciels libres. Les administrations publiques sont les plus grands acheteurs de logiciels dans chacun des pays de l'UE et représentent donc un point capital dans l'expansion des logiciels libres. L'augmentation des dépenses publiques dans les logiciels libres implique plus d'argent investi dans le développement et le déploiement des logiciels libres, ce qui au final résulte en une plus grande qualité et quantité de programmes libres.</p>
  19. <p>En Juin, le gouvernement de Malte<a
  20. href="http://ictpolicies.gov.mt/docs/GMICT_D_0097_Open_Source_Software_v1.0.pdf"
  21. > a demandé à toutes ses agences</a> de préférer les logiciels libres pour tout futur achat. Dans leur communiqué il s'est clairement référé à la <a
  22. href="http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.html">définition de la FSF</a>.</p>
  23. <h2>Épargner de l'argent avec les logiciels libres au Royaume-Uni</h2>
  24. <p>Au Royaume-Uni, le ministère du budget à demandé à 600 000 fonctionnaires comment faire pour économiser plus. Il en a retiré 60 000 propositions qui après analyse ont pu être ramenées à 31. Parmi elles, deux propositions <a
  25. href="http://blogs.fsfe.org/mk/?p=614">sont liées aux logiciels libres</a>.
  26. Elles incluent d'annuler le contrat de fournissage que le gouvernement a avec Microsoft et de remplacer leurs produits par des logiciels libres, contenant GNU/Linux et Open Office. Les arguments en faveur de de ce changement incluaient le bas coût, une plus grande sécurité, et la possibilité de créer un "spectre plus large de l'industrie des techniques de l'information, au lieu d'une simple corporation".</p>
  27. <h2>Fournissage public : Bolzano reconsidère le contrat avec Microsoft</h2>
  28. <p>Des progrès ont également été faits dans le secteur public d'Italie lorsque le gourvenement de Bolzano a accepté la demande de la FSFE de rediscuter l'idée avancée plus tôt cette année de reconduire et étendre les licenses de Microsoft. Le 25 mai, des politiciens italiens ont accepté de dépenser 2,2 millions d'euros sur les trois prochaines années sur des contrats avec Microsoft Irlande et ont augmenté le nombre de licenses achetées. Cette décision a éte prise sans appel d'offre public, empêchant les fournisseurs concurrents de proposer des offres.</p>
  29. <p><a href="/news/2010/news-20100702-01.html">Nous avons demandé au gouvernement local de repenser leur décision </a> et d'accepter une offre qui leur était présentée par des experts locaux en logiciels libres du Group d'utilisateurs de GNU/Linux à Bolzano (GNU/Linux User Group Bolzano (LUGBZ)). Le gouvernement local a désormais <a
  30. href="http://www.osor.eu/news/it-bolzano-region-begins-discussion-on-open-source-strategy">accepté l'offre du LUGBZ</a>, et la première réunion est prévue pour début août. Des représentants du Free
  31. Software Center of TIS de l'université libre de Bolzano seront également présents.</p>
  32. <h2>Linz - Région logiciels libres</h2>
  33. <p>Dans la ville autrichienne de Linz, les logiciels libres sont déjà la norme et un nouveau projet est en cours pour la courroner "région logiciels libres". Les conseillers de la ville de Linz reconnaissent l'importance sociale des logiciels libres et lancent un programme encore plus ambitieux pour l'utilisation et la promotion des logiciels libres. Les membres du gouvernements ont identifié<a
  34. href="http://www.netzpolitik.org/2010/linz-will-open-commons-region-werden/">7
  35. caractéristiques clé</a> (allemand) qu'une zone devrait avoir pour porter le titre de région logiciel libre. Parmi elles : le support général du service public pour les logiciels libres, l'organisation régulière d'évènements autour des logiciels libres avec des entreprises locales, l'utilisation de logiciels libres dans les universités, les écoles et autres bâtiments d'éducation, ainsi que la suggestion selon laquelle l'administration et les organisations publiques devraient coopérer avec ou devenir membre des organisations de logiciels libres.</p>
  36. <h2>Les standards ouverts dans l'agenda politique allemand</h2>
  37. <p>A côté des progrès des logiciels libres dans le service public, les standards ouverts demeurent dans l'agenda politique. En juin, Thomas de Maiziere, le ministre de l'intérieur allemand a <a
  38. href="http://mailman.fsfeurope.org/pipermail/press-release-de/2010q2/000158.
  39. html">demandé des standards ouverts pour tous les systèmes IT du service public</a>, soutenant par là les demandes de longue date de la FSFE. Cornelia Rogall-Grothe, la secrétaire permanente du ministre et commissaire du gouvernement allemand pout les technologies de l'information <a
  40. href="http://www.fsfe.org/news/2010/news-20100705-01.de.html">a expliqué sa position dans une interview</a>&#160;:&#160;«il n'y a qu'en utilisant des standards ouverts que [le gouvernement] peut obtenir son indépendance par rapport aux entreprises de logiciels libres». Elle a aussi reconnu qu'une «interopérabilité maximale peut être atteinte avec des standards ouverts». </p>
  41. <h2>Désormais accessible en anglais&#160;:&#160;moyen mnémotechnique pour les standards ouverts</h2>
  42. <p>Alors que<a href="/news/2010/news-20100705-01.html">nous publions cette lettre d'information</a>Kai Eckert a traduit en anglais notre <a href="http://blogs.fsfe.org/mk/?p=618"> moyen mnémotechnique «AEIOU» pour les standards ouverts</a>. Nous espérons que ceci vous aidera a retenir d'une manière claire et sensée du terme de <a
  43. href="activities/os/def.html">standard ouvert</a>. La définition exige que les formats et protocoles suivent les cinq règles suivantes</p>
  44. <!--
  45. note for translators & editors: keep the following bullet points in sync with
  46. /news/2010/news-20100705-01.en.xhtml
  47. -->
  48. <ul>
  49. <li><strong>a</strong>pplicable (sans restriction): sans aucune clause légale ou technique qui limite son utilisation par une partie ou un modèle économique,</li>
  50. <li><strong>e</strong>xistantes (exécutions): disponibles dans de nombreuses mises en applications par des vendeurs concurrents, ou comme application complète accessible également à toutes les parties en présence.</li>
  51. <li><strong>i</strong>ndépendant (d'un vendeur unique): géré et développé indépendamment d'un vendeur unique dans un processus ouvert à la participation égale de concurrents et de tierces parties.</li>
  52. <li><strong>o</strong>uvert: sujet à une évaluation publique complète et un usage sans contrainte d'une manière également disponible pour tous. </li>
  53. <li><strong>u</strong>ntainted (intact, sans dépendances à d'autres standards non-ouverts):
  54. sans aucun composant ou extension qui présentent des standards qui ne sont pas compatibles avec la définition</li>
  55. </ul>
  56. <h2>Agissez : Apportez votre aide aux évènements locaux</h2>
  57. <p>Ce mois ci, le président de la FSFE Karsten Gerloff a participé à des évènements locaux, parmi lesquels les<a
  58. href="http://blogs.fsfe.org/gerloff/?p=376">RMLL Bordeaux</a> (France) ainsi que des évènemens à Vitoria (Italie), San Sebastian, et Bilbao dans le pays basque espagnol.
  59. Pour organiser de tels évènements, nous dépendons de volontaires locaux. Aidez nous à introduire les logiciels libres auprès des gens dans votre région&#160;:</p>
  60. <ul>
  61. <li>Nous avons un <a href="http://wiki.fsfe.org/FellowshipEvents">calendrier évènementiel</a> où vous pouvez ajouter des évènements autour des logiciels libres (Merci à Paul Boddie pour l'avoir mis en place!)</li> <li>Ajoutez le <a
  62. href="http://wiki.fsfe.org/FellowshipEvents">calendrier ical</a> à votre propre calendrier digital, et entrez en contact avec nous si vous pouvez aider à un desévènements</li>
  63. <li>Contactez contact@fsfe.org si vous organisez un évènement et que vous avez besoin de plus d'aide à un stand ou d'un intervenant de la FSFE.</li> <li>Aidez nous à améliorer notre <a
  64. href="http://wiki.fsfe.org/BoothCountdown">documentation pour organiser des stands</a>.</li> </ul>
  65. <p>Cordialement<br /> <a href="/about/kirschner/kirschner.html">Matthias
  66. Kirschner</a>- FSFE</p>
  67. <p>-- <br />
  68. <a href="/index.html">Free Software Foundation Europe</a><br />
  69. <a href="/news/news.rss">FSFE Nouvelles</a><br />
  70. <a href="/events/events.rss">Prochains évènements de la FSFE</a><br />
  71. <a href="http://planet.fsfe.org/en/rss20.xml">
  72. Agrégation des Blogs de la
  73. Fellowship (en anglais)
  74. </a>
  75. ou
  76. <a href="http://planet.fsfe.org/fr/rss20.xml">des blogs en français</a><br />
  77. <a href="/contact/community.html">Discussions sur le Logiciel Libre</a> </p>
  78. </body>
  79. <tags>
  80. <tag>newsletter</tag>
  81. <tag>Matthias Kirschner</tag>
  82. <tag>OpenStandards</tag>
  83. <tag>publicadministration</tag>
  84. <tag>de</tag>
  85. <tag>RMLL</tag>
  86. <tag>fr</tag>
  87. </tags>
  88. <timestamp>$Date: 2010-07-27 09:58:11 +0200 (Tue, 27 Jul 2010) $ $Author: mk $</timestamp>
  89. <translator>maelle</translator>
  90. </html>
  91. <!--
  92. Local Variables: ***
  93. mode: xml ***
  94. End: ***
  95. -->